Électrique, tout hybride ou hybride rechargeable: explications

Les motorisations purement essence ou diesel sont en perte de vitesse au profit des motorisations électriques et hybrides. En Suisse, environ une nouvelle immatriculation de voiture particulière sur cinq concerne une motorisation alternative. Quelles sont donc les différences entre ces concepts? eGarage vous explique les modes de fonctionnement des technologies électrique, tout hybride et hybride rechargeable.

À l’achat d’une voiture neuve, le choix en Suisse se porte de plus en plus souvent sur les motorisations alternatives. Les plus courantes sont les voitures électriques et hybrides. Dans ces deux variantes, les constructeurs misent sur différents concepts. Nous vous expliquons ci-après les principales motorisations et leurs caractéristiques.

Électrique

Les voitures 100 % électriques, comme par exemple la Renault Zoé ou la Nissan Leaf, font uniquement appel à l’énergie électrique pour se déplacer. Elles sont équipées de batteries lithium-ion performantes, rechargeables sur le secteur, et d’un système de freinage à récupération. Leur moteur ne consomme aucun carburant fossile tel que l’essence ou le diesel, mais convertit l’énergie électrique fournie par la batterie en énergie mécanique.

Certaines voitures électriques, dont la très appréciée BMW i3, sont dotées d’un «Range Extender». La traduction littérale de ce dispositif est «prolongateur d’autonomie», une option extrêmement bienvenue sur ce type de véhicule. Il s’agit d’un petit moteur à essence qui se met en marche lorsque la charge de la batterie est faible et qui la recharge pendant le trajet. Ces dénommés «REX» permettent aux voitures électriques de gagner jusqu’à 150 km supplémentaires d’autonomie.

Tout hybride

Le terme hybride désigne l’association entre un moteur électrique et un moteur à combustion. Les deux motorisations se partagent le travail d’une manière intelligente, avec pour résultat une grande autonomie et une consommation minimale de carburant. Le moteur à combustion s’enclenche sur les longues distances, alors que les courtes distances sont parcourues uniquement en mode électrique. La batterie se recharge grâce à la récupération au freinage et au surplus d’énergie produit par le moteur à combustion, mais elle ne peut pas être raccordée au secteur pour être rechargée.

L’exemple le plus connu de ce type de motorisation est la Toyota Prius, premier modèle hybride produit en grande série.

Hybride rechargeable

Les voitures hybrides rechargeables associent aussi les avantages des motorisations conventionnelle et électrique, et sont également équipées d’un moteur à combustion et d’un moteur électrique. Mais à la différence de la motorisation tout hybride, la batterie d’une hybride rechargeable peut aussi être rechargée sur le secteur. Comme son nom l’indique.